Sélectionner une page

Les conseils LinkedIn pour les recruteurs: Hélène LY

Pourrais-tu te présenter ?

Je suis Hélène et j’ai été recruteuse pendant 9 ans. J’ai surtout travaillé dans le monde de l’IT (informatique) et j’ai principalement recruté des profils techniques de développeurs, ingénieurs système, chefs de projet etc. La majorité de mes expériences se sont déroulées en ESN et en cabinet.

En Janvier 2020, j’ai quitté le salariat pour me lancer dans un domaine qui me tentait depuis longtemps : la formation. J’ai donc créé mon propre organisme et depuis presque 4 ans, je forme des recruteuses et des recruteurs, spécifiquement dans le domaine de la tech. Je les aide à mieux comprendre l’écosystème IT et à améliorer leurs pratiques pour mieux recruter.

Sinon, j’ai bientôt 43 ans, je suis originaire de Dijon mais je vis à Lyon depuis 20 ans. J’adore cuisiner (j’ai même eu mon propre blog culinaire) et je passe beaucoup de temps à lire et à jouer aux jeux vidéo.

Comment tu es arrivée dans le recrutement ?

Comme beaucoup de recruteurs, un peu par hasard. Presque par défaut même. 

En 2005, je terminais un Master en gestion des Entreprises avec une spécialisation RH. On devait faire un stage de fin d’études de 6 mois et la seule entreprise qui m’a donné ma chance était un cabinet de recrutement (CCLD recrutement qui existe toujours aujourd’hui et a connu une belle réussite). Je ne connaissais rien au recrutement et j’ai appris beaucoup de choses avec eux. A l’époque, une grosse partie de mon job consistait à recruter des chefs de rayon boucherie pour la grande distribution ! 

Depuis, je ne me suis jamais vraiment éloignée du recrutement.

Depuis quand prends-tu la parole sur LinkedIn ?

J’ai commencé à écrire sur LinkedIn en 2016 (mon premier “article” date du 5 juillet 2016 pour être précise).

Comment as-tu fait pour te lancer ? Quel a été le déclencheur ?

Je crois que je n’ai pas vraiment réfléchi avant de rédiger et publier mes premiers posts et articles. 

2016 a été une année compliquée pour moi : l’entreprise dans laquelle je travaillais venait d’être rachetée et j’étais un peu perdue. J’étais la seule recruteuse et je me sentais très seule. Ecrire sur LinkedIn m’a permis de partager mon quotidien, et pas seulement mes réussites, mais aussi mes doutes, mes échecs, mes coups de gueule etc…C’était un peu comme une thérapie 😀

Quel type de contenu préfères-tu partager ? Et pourquoi ?

Je suis à l’aise à l’écrit, beaucoup moins en vidéo par exemple. Alors sur LinkedIn, je privilégie le format “texte”. Donc je publie surtout des posts, plus ou moins longs, dans lesquels il est presque toujours question de recrutement.

Quels conseils donnerais-tu aux pros du recrutement pour se lancer sur LinkedIn ?

Déjà, ça paraît peut-être évident, mais pour communiquer sur LinkedIn, la première étape c’est  d’avoir un profil optimisé, bien construit et avec une photo. Et on n’est pas obligé de faire un truc chiant, hyper corporate en parlant uniquement de son employeur. Votre profil LinkedIn c’est votre vitrine à vous, pas celle de votre boîte (pour ça il y a les pages entreprises)

Ensuite, évitez de commencer vos posts par “cher réseau” !

Plus sérieusement, gardez en tête que LinkedIn est avant tout un réseau. Trop de recruteurs et recruteuses considèrent LinkedIn comme un jobboard et l’utilisent uniquement pour diffuser et relayer des annonces. Et bien souvent, ils sont déçus parce qu’ils n’ont pas de résultats (juste les likes de leurs collègues, et encore)

N’ayez pas peur de raconter votre quotidien, de parler de votre job, de raconter comment vous travaillez. Je ne suis pas en train de dire qu’il faut raconter toute sa vie et ajouter des selfies dans chaque post (ça c’est pas du tout mon truc). Mais ce n’est pas parce qu’on est pro du recrutement qu’on doit uniquement faire des posts hyper corporate et partager uniquement des offres d’emploi.

Enfin, n’ayez pas peur de faire un “flop”. Si votre post cartonne et suscite beaucoup de réactions et de commentaires constructifs, c’est super. Mais si ça ne marche pas, dédramatisez ! Et ne vous découragez pas. 

Quelle est ta ligne éditoriale ? Sur quels sujets tu prends la parole ? 

Je n’ai pas vraiment défini de ligne éditoriale, je crois que ça s’est fait un peu naturellement.

Depuis 2016, un de mes objectifs est de réconcilier candidats et recruteurs. Parce que le recrutement a mauvaise réputation et que c’est un métier qui est plutôt mal connu, sur lequel il y a énormément de préjugés et de fausses croyances.

A travers mes posts, j’essaie de montrer un peu les coulisses du métier, d’expliquer ce que les gens ne savent pas ou ne voient pas. Peut-être aussi pour “défendre” un peu les recruteurs qui sont souvent accusés de tout et n’importe quoi.

J’aime bien aussi partager mes découvertes parce que je fais beaucoup de veille. Alors je me sers de LinkedIn pour partager un article, un podcast, un outil qui a marqué ma semaine et qui me semble utile pour les autres.

Qu’est ce qu’il faut pour tenir sur la durée sur LinkedIn ?

Déjà, ne pas essayer de plaire à l’algorithme à tout prix. Comme il change sans arrêt, ça devient vite incompréhensible.

Il faut se rappeler que LinkedIn est un réseau et qu’on s’adresse à des gens. Alors c’est important d’aller liker ou commenter les posts des autres. On a le pouvoir de soutenir et de donner de la visibilité aux contenus qui nous semblent pertinents. C’est assez puissant quand on y pense. Et commenter, ça permet d’être actif et présent, même quand on ne poste pas.

Et puis, je pense qu’il ne faut pas “publier pour publier”. Je vois souvent des gens qui disent qu’il faut poster tous les jours, voire plusieurs fois par jour. Pour moi, c’est le meilleur moyen de s’épuiser et de finir par déserter la plateforme. Personnellement, je poste quand j’ai quelque chose à dire. Et si je n’ai rien à dire pendant 2 semaines alors tant pis.

Et surtout, il faut rester soi-même. Depuis le début, à chaque fois que je rencontre quelqu’un qui m’a connue sur LinkedIn, on me dit toujours “tu es exactement comme j’imaginais, comme sur LinkedIn”. C’est le meilleur compliment qu’on puisse me faire, parce que je suis la même dans la “vraie vie” et sur LinkedIn, je ne joue pas de rôle.

Quels sont les risques/peurs à se lancer sur LinkedIn que tu as eu ? Quelles sont les erreurs les plus fréquentes que tu vois pour les recruteurs ?

Je n’ai jamais vraiment eu de peur associée au fait de publier sur LinkedIn.

Mais globalement, je pense qu’il y a quand même 2 peurs qui freinent les recruteurs et recruteuses à prendre la parole.

1/ La peur liée à l’employeur (quand on est salarié donc) : tu as peur que ta direction n’apprécie pas ce que tu publies, qu’elle te reproche quelque chose. Parce que trop d’entreprises n’ont pas encore bien compris que les comptes LinkedIn de leurs salariés ne leur appartiennent pas. Alors il y a plein de pros du recrutement qui ne se sentent pas libres de publier sur LinkedIn, qui se sentent surveillés.

2/ La peur liée aux candidats : le fameux “recruteur bashing”. Sur LinkedIn tout le monde peut prendre la parole et je sais que beaucoup de recruteurs/ recruteuses ont peur de se faire tacler par des “candidats”. Parfois, sans t’en rendre compte, tu peux provoquer des réactions hyper hostiles et les commentaires peuvent devenir très violents. 

Ces deux peurs, cumulées ou non, font que les pros du recrutement se limitent souvent à publier des posts très banals ou très corporate. Et pour moi, c’est dommage parce que ce type de posts ne sert pas à grand-chose…

Qu’est ce que cela t’a apporté de poster sur LinkedIn ?

Ça va sans doute faire très cliché, mais publier sur LinkedIn, ça a vraiment changé ma vie. Déjà, ça m’a permis de rencontrer plein de gens dont certains sont devenus des amis. 

C’est grâce à LinkedIn que j’ai pu co-écrire un livre chez Eyrolles avec Christel de Foucault. C’est grâce à LinkedIn que j’ai rencontré les recruteuses qui ont créé le meetup Touche pas à mon recruteur à Lyon, dont je suis ensuite devenue co-organisatrice pendant 2 ans.

C’est grâce à LinkedIn que je vis de mon activité aujourd’hui puisqu’une bonne partie de mes clients me connaît grâce à mes posts et à la visibilité que j’ai développée sur la plateforme.

Donc clairement, sans LinkedIn, je ne sais pas si je serais là où je suis aujourd’hui. 

Qui sont les personnes sur LinkedIn qui t’influencent le plus ? (donne nous des noms:)

Je ne sais pas vraiment si je parlerais d’influence. Je dirais plutôt qu’il y a des personnes que j’aime lire sur LinkedIn pour plein de raisons. Grâce à leurs posts, j’apprends des choses, je me remets en question, je découvre des outils ou des nouvelles ressources…

Ce ne sont quasiment que des personnes qui parlent de recrutement et pour quelques unes de pédagogie ou de formation.

Je sais que je vais oublier des gens,  mais voilà celles et ceux auxquelles je pense:

Liste non exhaustive (tu voulais des noms, j’aurais pu continuer encore longtemps!).

Un dernier conseil sur LinkedIn pour les pros du recrutement ?

Ne cherchez pas la visibilité à tout prix.

Avant de publier, réfléchissez aux messages que vous voulez faire passer et à qui vous souhaitez vous adresser en priorité.Et je sais que je l’ai déjà dit (mais j’aime bien répéter, encore plus depuis que je suis formatrice), n’oubliez pas que LinkedIn est avant tout un réseau. Cherchez à créer une vraie connexion avec les gens.