Sélectionner une page

Les conseils LinkedIn pour les recruteurs: Etienne Diguet

Etienne-Diguet-Fid-RH-conseils-LinkedIn

Pourrais-tu te présenter ?

Etienne, 41 ans, Consultant Associé au sein du cabinet de recrutement FID RH.

Je baigne dans le monde du Recrutement et des Ressources Humaines depuis un bon moment.

J’aime toujours cet univers, même si je dois bien reconnaître que les nombreux paradoxes,  contradictions, injustices qu’on y rencontre me rendent fortement grognon…

 

Comment tu es arrivé dans le recrutement ?

Par hasard.

 En juin 2007 je suis contacté par le groupe Adenclassifieds (né de la fusion entre Cadremploi et Keljob), devenu par la suite Figaroclassifieds.

Je passe 2 entretiens et suis embauché

Je suis chargé de la commercialisation des différents produits (offres d’emploi, CVthèques, outils de communication RH…).

Au-delà du challenge commercial, je réalise que j’adore échanger avec mes interlocuteurs (DRH, RRH, Responsable Recrutement).

J’aime découvrir leur environnement, comprendre leurs besoins immédiats et à venir, les conseiller sur les outils les plus adaptés, les aider à améliorer leur communication et leur attractivité auprès des candidats (et oui, en 2007 ces sujets Marque Employeur existaient déjà)

 Au bout de quelques années, je me sens un peu « bridé ».

Les solutions que je propose n’aident pas toujours mes clients.

J’ai envie d’autre chose. 

Je me laisse séduire par la société Multiposting, qui propose à l’époque la première « vraie » solution de multidiffusion d’offres d’emploi.

Mais c’est un mauvais choix de ma part, ce n’est pas ce que je recherche. 

J’ai envie d’accompagner mes clients de A à Z, de la définition de leurs besoins jusqu’au recrutement effectif de leurs collaborateurs. 

Et là, ça fait tilt : il faut que je rejoigne un cabinet de recrutement.

Et c’est ainsi que ma carrière dans ce domaine a démarré, en janvier 2011.

 

Depuis quand prends-tu la parole sur LinkedIn ?

De manière régulière, cela doit faire un an.

Avant c’était très ponctuel.

Un article partagé par ci, un avis donné par là.

 

Comment as-tu fait pour te lancer ? Quel a été le déclencheur ?

J’en avais marre du contenu de Linkedin.

Trop de fausse bienveillance.

Trop de posts “bisounours”, en mode “tout le monde il est beau tout le monde il est gentil”.

Les gens ne parlaient que de choses positives, en enjolivant fortement la réalité.

J’avais envie de raconter la réalité du recrutement, parfois difficile.

J’avais envie de pousser des coups de gueule sur certains sujets, de faire passer des messages.

Je me dis toujours que je ne changerai évidemment pas la face du monde, mais que si je peux inciter à la réflexion ne serait-ce qu’un lecteur de temps en temps, c’est toujours ça de gagné.

 

Quel type de contenu préfères-tu partager ? Et pourquoi ?

Je ne suis pas très carrousel.

Je réalise ponctuellement des sondages.

Je partage des articles intéressants et/ou inspirants.
Je raconte des anecdotes vécues avec des clients ou des candidats.

Si je poste, c’est généralement pour prendre la parole sur un sujet, donc le principal contenu mis en ligne vient de mon clavier.

 

Quels conseils donnerais-tu aux pros du recrutement pour se lancer sur LinkedIn ?

Être soi-même, être vrai, ne pas mentir.

Tout le monde parle non-stop de transparence et d’honnêteté dans ce métier, il faut appliquer ça sur Linkedin.

Ne pas se forcer à poster. 

Si on n’a rien à dire, tant pis.

Je ne comprends pas les personnes qui se conditionnent à poster tous les jours, sans vraiment en avoir envie, sans avoir d’inspiration.

Quelle est ta ligne éditoriale ? Sur quels sujets tu prends la parole ? 

 Je poste principalement sur les problèmes qui existent dans le Recrutement et les Ressources Humaines.

Le manque de considération et de moyens auxquels la fonction RH est encore confrontée.

Les problèmes qu’un recruteur peut rencontrer avec les candidats ou les opérationnels.

Les discriminations, les aprioris, les préjugés, les stéréotypes.

Le manque de logique dans certains process.

J’observe les mêmes soucis depuis mon arrivée dans le secteur, j’aimerais vraiment que certaines choses changent vraiment.

 

Qu’est ce qu’il faut pour tenir sur la durée sur LinkedIn ?

Je ne sais pas si tenir sur Linkedin est une fin en soi.

Comme je le disais ci-dessus, je ne suis pas certain qu’il soit intéressant / pertinent de se forcer à poster.

Il faut avoir envie d’écrire, il faut donc un minimum d’idées et d’inspiration.

Il faut aimer les échanges et les débats.

Linkedin reste un réseau, si on n’aime pas rencontrer des gens et créer des liens, ce n’est peut-être pas l’endroit où il faut être.

 

Quels sont les risques/peurs à se lancer sur LinkedIn que tu as eu ? Quelles sont les erreurs les plus fréquentes que tu vois pour les recruteurs ?

Zéro peur.

Quand on poste sur Linkedin, il faut assumer.

D’où l’importance d’être vrai, de ne pas tricher, de maîtriser son sujet.

Je ne crois pas avoir remarqué de grosses erreurs de la part de recruteurs.

J’ai l’impression que certains passent leur temps à copier-coller les posts d’autres personnes, ce qui n’est pas génial…

Je vois beaucoup de posts qui sont très mignons mais qui n’apportent rien.

Du style “Être respectueux des candidats c’est important; Like si tu es d’accord”.

On est tous d’accord avec ça, mais est-ce que ça vaut la peine de rédiger un message et de quémander des likes ?

Qu’est ce que cela t’a apporté de poster sur LinkedIn ?

Ça m’a évité des ulcères.

Ça fait du bien d’extérioriser et de ne pas grogner seul dans mon coin (et ça soulage aussi mes collègues).

Blague à part, cela me permet de prendre du recul et de la hauteur sur certains sujets.

Les commentaires sur mes posts permettent des échanges et débats intéressants et constructifs.
Avoir d’autres points de vue m’aide à avoir une meilleure ouverture d’esprit.

Cela m’a permis de découvrir des outils et des méthodes utiles et applicables chez FID RH.

Et évidemment j’ai aussi pu, grâce à Linkedin, découvrir des gens passionnants, dont certains rencontrés ensuite dans la vraie vie.

 

Qui sont les personnes sur LinkedIn qui t’influencent le plus ? (donne nous des noms:)

Je ne vais en donner que 3 (que les autres ne m’en veuillent pas, lister tous les gens intéressants serait trop long)

 Marie-Sophie Zambeaux, Arnaud d’Hoine, Marco Dalla Palma.

Ils ont une carrière, un background, qui leur donne une très belle légitimité.

Ils maîtrisent les sujets qu’ils abordent, ils sont authentiques.

Et accessoirement ils sont adorables.

 

Un dernier conseil sur LinkedIn pour les pros du recrutement ?

Attention, Linkedin est addictif et chronophage.

Ne misez pas tout dessus, ni pour votre acquisition clients, ni pour votre sourcing.

Poster chaque matin et passer 3 heures par jour sur Linkedin ne vous fera surement pas gagner 10 clients par semaine.

Ne croyez pas tous ceux qui annoncent qu’ils cartonnent et qu’ils sont riches grâce à ce réseau.

Certains avouent en MP qu’ils galèrent mais qu’ils essaient de faire illusion.

Être visible sur Linkedin cela peut être un outil, pas une fin en soi et pas une solution miracle.